Relevé de decisions - 27/03/2006

Conseil d’administration du 6 mars 2006

Association "centre ville pour tous"

Conseil d’Administration,
lundi 6 mars 2006 - 18 heures 15

Relevé de conclusions

Etaient présents :
- Administrateurs : 12
- Invités : 3

Etaient excusés :
- Administrateurs : 3

I - Le rassemblement du 9 mars 2006 (Martine, Nouredine)

Préparation :
- Diffusion des tracts d’ici la manifestation :

  • 7 mars 2006 10 h 30 lors de la manifestation anti-CPE (rdv devant la SEM)
  • 8 mars 2006 8 h 30 : devant la poste Colbert
  • 8 Mars 17h 30 Place du Gle de gaulle manif
  • 9 mars 2006 8 h 30 : devant la poste Colbert
  • 9 Mars 13h30-14 Sortie Mosquée 6 rue des recollettes

- La conférence de presse a été fixée jeudi 9 mars 2006 à 11 heures à la Compagnie 19 Rue Francis de Pressensé. Un dossier de presse est en préparation :

  • communiqué
  • saisine de la HALDE
  • Tract
  • pétition signée par 1200 personnes

La manifestation proprement dite :
- La manifestation se passera rue Méry pour des problèmes de travaux sur la place Sadi Carnot devant le siège des impôts.( RV 18 heures)
- Une banderole sera préparée par Michel C avec mention « Non à la discrimination - Un centre ville pour tous »
- Un amplificateur sera apporté par Daniel
- Une prise de parole sera effectuée par Martine qui sera suivi par Nouredine.
- Une délégation composée de Martine, Véronique, Nouredine et Philippe se rendra auprès de la direction des services fiscaux ( Nouredine demande le RV)
- Il faudrait profiter de la manifestation pour faire signer la pétition par ceux qui ne l’ont pas signé.

II - La Rue de la République

- L’état des permanences (par Antoine, Michel, Damien)
Les quatre permanences qui se sont tenues à la CIMADE font apparaître une ambiance de collectif. A la dernière permanence, seulement 3 ou 4 cas nouveaux sont apparus. Les autres personnes présentes sont là pour entendre et pour diffuser l’information.

Trois catégories de cas :

  • A / La montée en puissance d’Eurazéo en matière d’augmentation des loyers. Eurazéo a pris la pratique de bien donner des références pour justifier l’augmentation demandée. Or il s’avère, après vérification, qu’Eurazéo ment. Et les réactions jusqu’à présent ont donné lieu à des renégociations à la baisse de la part d’Eurazéo.
  • B / L’intervention d’organismes comme PACT-ARIM (association spécialisée dans l’accompagnement social d’opérations urbaines) qui interviennent à la demande d’un bailleur social (Habitat Marseille Provence) et d’Eurazéo, pour proposer des changements de logement.
  • C / Les pressions qui continuent à s’exercer fortement, notamment au niveau des chantiers. Cas de Mme A : Maître Roustan était prêt à attaquer en correctionnelle. Mais il lui fallait 2 000 euros. Mais Mme A n’a pas voulu y aller. Le procès, on ne le fera pas.

Les documents de synthèse sur les conseils aux locataires et sur les témoignages des locataires de la Rue de la République qui avait été faits au début de 2005 pourront être actualisés. Il faut en faire connaître le résultats à qui de droit, et notamment en Préfecture.

- Que devient la coordination ?

  • Un courrier va être envoyé à la Préfecture et aux collectivités locales pour leur rappeler qu’ils doivent aussi porter la parole des habitants face aux promoteurs immobiliers dans les comités techniques. (Damien)
  • Des idées de manifestations sont dans l’air, mais le souci est qu’il y ait suffisamment de monde car ces manifestations éventuelles seront scrutés de prés par les promoteurs...

-Quelles actions nous allons entreprendre dans les semaines qui viennent ?
- 1ere action : une projection au Polygone étoilé le 1er avril 2006 à 15 heures ( Michel, Nouredine, Martine)
- 2ème action : proposition de contre-publicité à la carte postale de la Renaissance de la Rue de la République. Une proposition sera faite par Martine sur les coûts, et sur les destinataires . Le bureau prendra la décision du lancement de cette action dont la cible sera les pouvoirs publics.
- 3ème action : un projet de recherche-action, co-financé par le PUCA et le conseil régional, est présenté par Véronique. Celui-ci va voir le jour prochainement et plusieurs membres de notre association y participent (Véronique, Jean-Stéphane et Martine) Il comprend :

  • Travail sur la mémoire des habitants de la rue de la République (Véronique)
  • Travail sur la mobilisation des habitants (Jean-Stéphane)
  • Travail photographique (Martine )

« Objectif : produire un ouvrage qui puisse servir d’appui à la mobilisation. On a prévu une première manifestation, à travers une mobilisation des associations et collectifs qui interviennent sur la rue avec l’idée de faire quelque chose dans l’espace public. Des contacts vont être pris dans ce sens avec les différents collectifs et associations. »

- Orientations pour les actions à médiatiser sur la rue de la Républiqque

  • Il ne faut pas réagir à tout ce que fait Marseille République. Il faut avoir des faits précis et avérés. Il s’agit en effet d’assumer notre rôle de principal opposant à la politique visant un profit maximum pratiquée par tous les moyens par Marseille République au détriment du droit des locataires. Le tout est de savoir comment cette opposition peut être concrète et lisible.
  • Idée qu’il y ait une médiatisation des permanences, car elles sont maintenant bien structurées.

III - Projet d’événement à Noailles (Simon)

Rencontre ce lundi 6 mars 2006 entre Michel G, Simon et Marie S :
Des actions ont eu lieu en 2003 (visite de quartier) et en 2004 (réunion avec Marseille Aménagement). Une nouvelle action est envisagée :

- des thématiques : le PRI :

  • pourquoi le PRI ? les problèmes d’insalubrité et d’habitat à Noailles (dans ou hors PRI).
  • L’état actuel du PRI ?
  • les immeubles de la ville et l’enjeu de leur transformation

- les habitants de Noailles :

  • les gens qui résistent
  • les gens qui sont actuellement dans Noailles

- la vie à Noailles :

  • la gestion de l’espace public
  • les équipements publics

- réfléchir à un parcours, qui n’est pas du tout prêt pour l’instant :

  • immeuble du N° 1 de la rue Rodolphe Pollak (Mme Rispal)
  • immeubles de la ville : dans la rue du Musée
  • immeubles qui résistent : 1 rue des Feuillants
  • la rue de l’Académie : renouveau commercial fort dans cette rue ; co-propriétés en cours de rénovation
  • la place des Halles Delacroix : l’abandon total après rénovation la question du centre social
  • les écoles et l’absence d’école à Noailles.

- date retenue : le 6 mai 2006

Simon, fera une note à destination du bureau pour préciser le projet

IV - Recours devant le tribunal d’instance (Nouredine)
- 4 familles du 11 rue de l’Académie passent au tribunal d’instance ce jeudi 9 mars à 14h (voir article sur le site). Elles sont défendues par Chantal Bouglan. Les membres du CA sont invités à venir les soutenir.

V - L’atelier cinéma du 11 mars à L’Alhambra  :

Visionnage d’un pré-montage de Florence LLIORET sur la rue de la République.Cela préfigure la réalisation d’une programmation en lien avec l’Alhambra, fondée sur un travail de fond. Plusieurs membres du CA avec d’autres personnes spécialement invitées seront présentes.

VI - La réalisation d’un ouvrage sur l’expérience de CVPT (Daniel)

Le travail va démarrer à la fin du mois de mars sous la direction de Dominique Pons.

VII - La rénovation du site Internet de l’association (Martine)
- Essai de rénovation de la page d’entrée du site essentiellement, en lien avec Bruno Gerin. L’ idée est d’arriver à l’info qu’on souhaite en trois clics maxi.
- Une nouvelle rubrique devrait voir le jour : la rubrique DOSSIER

VIII - Les contacts avec les différentes institutions (Michel)
A la rentrée dernière, on avait réfléchi à l’opportunité de prendre contact avec l’échelon des cadres administratifs qui, derrière les politiques, sont les metteurs en scène concrets des actions ou des positions . Des compts-rendus spécifiques ont été faits au bureau. Qu’est ce qu’on peut retirer en transversal ?
- l’échange d’informations avec des gens qui ont la maîtrise administrative, technique et financière de certains dossiers et pour la formation de nos adhérents.
- le fait de permettre de leur apporter des informations que nous détenons, notamment sur des dossiers qui “ montent ”.
- le fait d’arriver à négocier à chaque fois avec eux un mode opératoire autour d’enjeux précis de militance.

La dernière rencontre qui a eu lieu avec le directeur du cabinet du maire, le secrétaire général adjoint et le directeur de Marseille Aménagement fait apparaître :
- La confirmation de quelque chose qu’on avait commencé à percevoir, à savoir qu’au niveau de la réhabilitation du centre ville, il y a des changements notables du côté de la ville . Cela se traduit notamment par un changement de pratique opérationnelle de Marseille Aménagement (visible au niveau de l’enquête parcellaire de Noailles par exemple).
- Sur notre insistance la mairie se pose la question de savoir comment informer l’opinion sur les divers aspects de la réhabilitation ?
- Sur la manière de pratiquer avec CVPT : on est reconnu par eux comme compétents sur la connaissance du terrain et des procédures, et dans une capacité à faire des propositions concrètes.
- Sur la proposition concrète que nous faisons de transformer au centre ville quelques immeubles insalubres en résidences sociales pour les anciens semble recevoir un accueil intéressé qu’il va falloir suivre de prés.
- Sur la poursuite de l’échange d’informations : la communication par Marseille Aménagement de l’état d’avancement du PRI centre ville au 31 décembre 2005 et le principe d’une poursuite des relations sur la base d’une note qui sera faite suite à cette rencontre.

IX- Points divers
- la situation des locataires d’un immeuble situé 13 Marché des Capucins qui a fait récemment l’objet d’une vente en totalité par son ancien propriétaire : Damien a rencontré un groupe de locataires. Il transmettra une note sur le sujet au CA.
- Une réponse prudente est à apporter aux personnes qui nous ont sollicité sur le forum social d’Athènes
- Forum social Marseille (suivi du dossier : Jean-Philippe ; Damien ; Antoine) : notre participation est confirmée autour de la thématique liée au thème “ se loger à Marseille ”. Cependant, nous ne prendrons pas en charge le pilotage de ce groupe. Une petite Information de synthèse d’une demie-page est à faire pour le site Internet.
- Agnès Deboulet nous informe que l’association des experts, techniciens et chercheurs (L’AETEC) organise fin mai début juin 2006 une journée à Paris sur les problèmes de la politique urbaine. Une offre de participation va être faite à CVPT
- Information d’Antoine : demain 7 mars : débat sur les enjeux de rénovation de la ville à la Maison de l’architecture.
- un groupe travail sur le Programme Local de l’Habitat : où en est-on ? Un point sera fait lors d’une prochaine rencontre (Patrick, Michel, Philippe, Jean-Phillippe)
- projet du 13 mai 2006 d’une journée d’information sur la Halle Delacroix : Il peut y avoir des membres de CVPT du quartier de Noailles qui tiennent une table sur nos actions s’ils le souhaitent.

X-Recueil de cotisations nécessaires

L’attention des membres du CA est attirée sur les nécessités de faire rentrer dès à présent les cotisations 2006.

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : dimanche 7 mai 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0