RENCONTRE-DEBAT - 7/04/2003

Le fantasme du scénario d’un centre ville nettoyé

Le fantasme du scénario d’un centre ville nettoyé

Un certain nombre de bons esprits rêvent d’un centre ville « rénové » au sens fort :
- nouvelle population,
- disparition rapide des anciens habitants : poussés par l’isolement, l’âge, le mal logement, la hausse des prix
- ne pas s’attarder sur les anciens habitants (sauf exception) car ils polarisent l’attention sur le passé, l’essentiel de l’effort doit être consacré aux travaux de rénovation et aux nouveaux habitants,
- c’est une question d’image de la ville, et certains de nos quartiers du centre ville ont toutes les qualités architecturales pour créer ici un petit « Marais »
- le processus financier est en soi utile pour provoquer de lui-même la mutation souhaitée

« Centre Ville Pour Tous » s’est inscrit en faux par rapport à ce fantasme

La question que nous voulons poser ensemble, c’est quel centre ville voulons-nous ?...et de là découlent en particulier les questions :
- Le centre ville, à Marseille, serait-il viable sans ses vieux habitants ou sans l’installation et la visite de nouveaux ménages, quelles que soient leurs origines ?
- Le centre ville, à Marseille, peut-il se permettre de continuer à marginaliser sa population la plus pauvre et la plus fragile pour satisfaire les objectifs spéculatifs de certains investisseurs privés souvent étrangers à la ville ?
- Le centre ville, à Marseille, pourrait-il vivre sans le petit commerce (le commerce de gros et de proximité) et sans ses artisans, ( ses créateurs culturels ) au prétexte des origines de certains d’entre eux ?
- Le centre ville, à Marseille, peut-il se passer de la diversité d’expression, d’innovation et de création de la population qui y vit, qui y travaille ou qui y passe ?
- Les marseillais, peuvent-ils encore s’accommoder de l’expulsion directe ou indirecte par discrimination des habitants du centre ville au profit d’une image virtuelle policée et aseptisée de la réhabilitation immobilière et de la rénovation urbaine ?

L’association « un centre ville pour tous » qui a pour objectif de défendre le droit de tous à vivre dans le centre ville entend aussi apporter sa contribution à l’information des citoyens en mettant en débat les véritables enjeux du renouvellement urbain au centre de Marseille.

C’est pourquoi nous vous convions à venir

- témoigner de votre volonté de citoyen d’être partie prenante de la réhabilitation urbaine des quartiers du centre ville.
- échanger vos informations sur la situation des personnes les plus menacées dans les opérations entreprises.
- proposer des actions visant à dénoncer les abus sous toutes leurs formes, à faire respecter le droit et à préserver l’avenir des habitants du centre ville.

le Lundi 7 avril 2003 à 18 heures à la Cité des Associations 93 Canebière 13001 Marseille en présence de différents experts et acteurs de terrain

Le débat sera introduit par Michel Péraldi et Véronique Manry

Vous pouvez consulter sur notre site Internet
- « La rente et le Bazar » par Michel Péraldi
- « Belsunce 2001, chronique d’un cosmopolitisme avancé ? » par Véronique Manry
- ainsi que les chiffres d’évolution de la population dans Noailles et Belsunce

Et aussi

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

6/06/2016
Métropole Aix-Marseille Provence - Habiter autrement et toujours plus loin ?(Bulletin de l’INSEE PACA)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 20 mars 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0