Tribunal d’instance de Marseille - 28/03/2003

Soutien aux locataires du 8 rue de la Fare

Pour un logement décent

Le 26 mars 2003 une quinzaine de adhérents et symptathisants d’ "un centre ville pour tous" ont accompagné les locataires du 8 rue de la Fare dans leur recours sur le fond contre le propriétaire de l’hôtel meublé.
Maître Chantal Bourglan dans sa plaidoirie a fait valoir les difficultés rencontrées pour connaitre le véritable propriétaire des lieux répertoriés initialement comme propriété de la société Svitex. En outre elle s’est employée à faire valoir que les locataires étaient locataires des chambres qu’ils occupaient parfois depuis 20 ans. Enfin elle a produit un constat d’huissier des lieux qui met en évidence l’état d’insalubrité et d’indécence qui implique des travaux importants. Elle a demandé au propriétaire d’assumer toutes ses obligations dont celles du relogement pendant les travaux de mise à niveau. Faisant valoir le préjudice subi par les interessés elle a demandé des dommages et intérêts.
De son côté, Maître Gouetta pour le propriétaire a demander que les plaignants soient déboutés parce qu’il ne leur reconnait pas la qualité de locataires et que le propriétaire veut engager des travaux après départ des interessés pour le 20 avril.

Le jugement est mis en délibéré pour le 9 avril 2003

FR3 Marseille a fait un reportage le jour même au cours duquel Nouredine Abouakil pour l’association a donné une interview
La Marseillaise, de son côté, a aussi fait un reportage (voir presse)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 20 mars 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0