Relevé de conclusions - 16/04/2008

Conseil d’administration du 3 mars 2008

Association "un centre ville pour tous"

Présents : 14
Invités  : 2
 
1 – Dossier Logement à Marseille et Questions aux candidats aux municipales.

Nous avons reçu les réponses des 4 listes Guérini, Gaudin, Benhamias et « Marseille contre attaque à gauche ».

Le CA décide de publier sur le site de CVPT le tableau comparatif des réponses à chaque question, au même titre que les réponses groupées de chaque candidat.

Après discussion, le CA décide d’introduire la publication des réponses par un avertissement de l’association mettant en garde les lecteurs contre des absurdités ou des contre vérités exprimées dans certaines réponses

Christian et Patrick réalisent une première trame et Daniel préparera le texte de l’
avertissement.

2 – La veille sur les PRI. 

L’assemblée générale du 4 février dernier a souligné la nécessité de faire vivre les engagements formulés lors des rencontres entre la Ville de Marseille et CVPT , repris dans une délibération du Conseil Municipal. Pour que ceux-ci soient mis en oeuvre par le Maire et la municipalité, quels qu’ils soient, nous devons organiser une vigilance active. A partir de cas actuels, proposition de parrainage d’immeubles et de familles.

Nous avons organisé le 16 février dernier une visite de terrain pour matérialiser cette idée de veille sur l’avancement du PRI. Et la proposition a été refaite d’organiser au cas par cas un parrainage d’immeubles ou de familles concernés par la réhabilitation.

Le seul endroit où ça a trouvé une concrétisation, ça a été sur la Rue de la République notamment par la tenue d’une permanence tous les 15 jours…
Et sur Belsunce et Noailles d’une certaine façon, nous nous sommes reposés sur Nouredine

En quoi peut consister la veille ? être à l’écoute des gens ! Au 14 rue Thubaneau, une dame nous exposait les difficultés dans lesquelles elle se trouvait. Elle avait besoin de parler et d’être écoutée. C’est vrai que ça demande une certaine mobilisation.
Les gens ont besoin d’être écoutés. Mais ils ont besoin aussi de connaître leurs droits. On n’a pas besoin d’être un expert…, mais il faut un minimum de formation et de possibilité de recours à une personne compétente sur tel ou tel problème.

Il y a deux situations qui appellent des réponses différentes :
- s’il s’agit de personnes qui vont recevoir un congé pour vente, il faut alors trouver un correspondant par immeuble. Nous avons affaire à un public qui peut très bien se défendre, mais qui a besoin d’organiser la lutte. Les gens ont plutôt besoin de « ciment » entre eux.
- s’il s’agit de personnes victimes de logement indigne, alors il faut monter pour eux un parrainage individuel.

Une formation des volontaires parrains est indispensable, et il ne faut pas sous-estimer la charge de travail que ça va représenter.

Conclusion provisoire :
- Capitaliser une bourse des « veilleurs ».
- Il faut raisonner par immeuble.
- monter des moments de formation avec un ABC de l’écoute et de l’orientation

Au plan pratique, chacun des membres du CA communiquera à Michel Guillon les noms, numéros de téléphone et adresse i mail de personnes de sa connaissance, volontaires pour être mobilisées comme parrains ou « veilleurs ». Michel les enregistre pour établir une première offre de parrainage concrète.
Par ailleurs, Anita commence à réfléchir à un projet de formation
.
3 – Dossier ZUS-Centre nord - ANRU.

Lors de la rencontre entre le Préfet et le bureau de CVPT, une ouverture a été faite sur « l’association de CVPT dans la dynamique du dossier », sur lequel nous demandons d’abord une véritable information. Vu la nouveauté des territoires concernés comme des procédures, une réflexion s’impose sur la priorité que nous donnons à notre implication sur ce dossier, sur les objectifs à lui donner et les moyens à lui consacrer, dans les mois à venir.
-  Approche du dossier.
-  Débat sur les relations avec les enjeux de l’association
-  Choix et modalités d’actions. Répartition des tâches.
-  Quelle action de formation est possible, reliée aux thèmes de ce dossier ?

La discussion met en évidence le risque d’enlisement de notre association dans des procédures lourdes alors que nos forces sont limitées. Il est souligner qu’on doevra se limiter au champ du logement social. Par ailleurs il faudra veiller à garder notre spécificité de coller à la réalité de terrain et faire remonter les problèmes tels qu’ils se posent.

Ceci étant, toute amélioration de notre information est bonne à prendre. Les élections terminées, le CA propose que CVPT écrive au maire pour demander à être informé de l’évolution de l’ANRU Centre Nord.

 Si une opportunité se fait jour, si notre action en direction des plus défavorisés peut trouver sa juste place dans les mécanismes proposés, pourquoi pas ? Restons efficaces.
4 – Rue de la République.
L’évolution sociale et opérationnelle appelle une vigilance particulière.
Compte-rendu du travail de l’atelier République (Patrick, Antoine).
Débat et nouvelles orientations.

Le CA précédent a décidé de faire un petit groupe de travail pour faire le point sur la situation de la Rue de la République. Le groupe s’est proposé trois axes de travail :
1 / qui est propriétaire de quoi aujourd’hui suite aux transactions de la dernière période ?
quels sont les locataires subsistant encore dans ces immeubles ?
2 / établir une cartographie de l’immobilier et de ses habitants
3 / tenter de faire le bilan financier de l’opération immobilière

Tout ça en vue de quoi ?
- produire un « Spécial Rue de la République » en 2008 pour faire le point sur la situation : quels sont les enjeux qui restent aujourd’hui pour les habitants de ce quartier
- produire un document pour alerter les pouvoirs publics sur les problèmes restant pour les locataires

Le groupe de travail poursuivra ses travaux en se donnant pour échéance un document en juillet

5 – Renouvellement du bureau de l’association.

La question du règlement intérieur prévu par les statuts et définissant la règle des 3 tiers pour le CA avec tirage au sort pour le premier tiers est posée. La question est reportée pour un examen préalable en bureau

Par rapport à la composition actuelle du bureau, Véronique Manry souhaite sortir du bureau.
Le Bureau est renouvelé.

6 – Questions diverses.

* Simon Imbert Vier : on est à 45 adhérents pour 2008… Que ceux qui n’ont pas payé le fassent.
* Martine Derain : on a terminé notre rapport au PUCA. C’est quelque chose qui va prendre une forme publique d’ici la fin de l’année. J’ai deux exemplaires qu’on peut se faire passer. J’aimerai qu’on passe un peu de temps à en parler.
* Christian de Leusse
J’ai eu un petit entretien avec Lionel de Coninck et Thierry Durousseau. On envisage une formation avec lui en avril 2008. On a envie de commencer une séance avec lui sur l’état du logement à Marseille, et ensuite on ciblera des séances plus précises.

Et aussi

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 20 mars 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0