Compte-rendu de visite - 23/10/2008

L’état de la réhabilitation du centre ville - La mise en oeuvre de la délibération du 1er février 2008

- VISITE DU 18 OCTOBRE 2008 -
 
 
Le 16 février 2008, « Un Centre ville pour tous » a organisé une visite des quartiers de Noailles et Belsunce à la veille des élections municipales.

Le 1er février 2008, le Conseil municipal de Marseille avait voté à l’unanimité la délibération n° 199 comprenant des engagements précis sur la mise en oeuvre d’une politique du logement social, et en direction des travailleurs isolés, dans le centre-ville de Marseille.

 Il nous a semblé utile de faire le point sur la situation dans le centre-ville, d’analyser la réalité sur le terrain, de mesurer la mise en oeuvre de la délibération 199, d’amorcer un bilan des opérations de rénovation immobilières de ces dernières années (PRI, OPAH...).

Pour ce faire, « Un Centre ville pour tous » a organisé une nouvelle visite, avec les habitants du centre ville le 18 octobre 2008 de 10h à 12h00. 

Environ 70 personnes se sont retrouvées à l’angle des rues Francis de Présensé, des Petites Maries et de la Fare, dans le haut du quartier Belsunce. Daniel Carrière a expliqué le contexte dans lequel s’effectuait cette visite, puis Nouredine Abouakil a animé la visite, en présentant des situations et des immeubles emblématiques :
• des anciens hôtels meublés, vidés de leurs occupants
• des immeubles dégradés, avec des propriétaires privés occupants auxquels sont demandés des travaux inadaptés
• des immeubles dégradés, avec des propriétaires privés non occupants qui ne sont pas contraints à réhabiliter
• des immeubles dégradés appartenant à la Ville ou à l’opérateur public
• des immeubles renovés avec d’importants soutiens publics, qui ne sont pas toujours accessibles au public visé
• des immeubles rénovés hâtivements avec d’importants soutiens publics, maintenant épuisés, et dont les propriétaires se débarassent

L’association a également pointé les lacunes de la gestion de l’espace et des équipements publics dans ces quartiers, l’absence de lieux pour les enfants, de crêches, d’écoles à Noailles, et d’institutions sociales.

La visite s’est achevée autour d’un apéritif dans les locaux de l’association Atriballes, dans la domaine Ventre à Noailles.
 
Quelques situations exemplaires

Belsunce
•  au 13 rue des Petites Maries, malgré des injonctions, des travaux indispensables à la salubrité ne sont pas réalisés depuis plus de 10 ans. Les habitants du 15 viennent signaler la dégradation de leurs logements.
•  au 6 rue de la Fare qui a fait l’objet d’un procès où la ville de Marseille a été condamnée l’immeuble est toujours vide, alors qu’il fait parti de la donation Cantini.
•  les 25, 27 et 33 rue des Dominicaines, sont des anciens hôtels meublés qui ont été "vidés" au début du PRI.
•  rue Thubaneau, les investisseurs propriétaires d’immeubles rénovés au début du PRI, avec d’importants soutiens financiers publics et dont la défiscalisation est achevée, tentent de les vendre. Trois sont en cours de rachat par la Ville. Au moins un a été vidé de ses locataires (le 23).
•  le 35 rue Thubaneau est exemplaire d’une mauvaise gestion du PRI. Malgré une insalubrité totale, l’Hôtel Achille, de 1500 m2, n’a été fermé qu’en 2005. Il est toujours vide, aucun travaux n’ont été entrepris, alors que le manque de logements est important.
•  le 19 rue Poids de la Farine, est un immeuble insalubre, maintenant vide, finalement racheté par les pouvoirs publics. Les habitants ont été en partie au moins relogés, mais les travaux n’ont toujours pas commencé.
•  rue Vincent Scotto, le 3 est en cours de rénovation par un bailleurs social. A côté, le 5 est un immeuble insalubre, propriété privée, qui n’a toujours commencé aucune réhabilitation. Pourquoi les pouvoirs publics, qui disposent de l’outil du PRI, laissent-ils se poursuivre cette situation ?
•  le 21 rue Vincent Scotto est un ancien hôtel, réhabilité par un propriétaire privé avec une importante aide publique (proche de 50%), pour réaliser 16 logements sociaux.

Malheureusement, et c’est un autre combat de l’association, des pratiques fiscales discriminantes, pour lesquelles la Halde a été saisie, empêchent l’accès au dispositif d’une partie de ceux qui en auraient besoin et l’immeubles est à moitié vide.

Noailles
•  au 1 rue des Feuillants, un immeuble emblématique, proriété de la ville, dont les parties communes et l’extérieur sont très dégradés et qui n’est ni rénové ni entretenu. Malgré les pressions, une partie des habitants refusent de partir.
•  rue du Musées, plusieurs immeubles doivent être repris par des bailleurs sociaux et rénovés. Certains travaux ont commencé.

En conclusion, l’association constate une nouvelle fois qu’à Noaille, la réhabilitation est en panne, et s’en inquiète.

NB : Des photos de situations et des données techniques seront publiées ultérieurement.

Et aussi

4/05/2014
Non-mise en oeuvre de la délibération municipale de février 2008 concernant la production de logements sociaux pour les vieux travailleurs immigrés, premières victimes de la ¨reconquête¨ du centre-ville.(Analyse et suivi)

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

26/03/2016
UNE ECOLE POUR NOAILLES(Communiqué)

10/07/2017
Quelle concertation à La Plaine ?()

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

4/07/2014
Le marché de l’habitat est il tendu dans les Bouches du Rhône ?(ADIL des Bouches du Rhône)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

4/04/2014
La vacance de logement au centre ville de Marseille(Rapport de stage)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

20/05/2017
Démarche régionale sur les CUS 2018-2023 partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

9/05/2016
Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

10/03/2017
Bilan provisoire 2016 du droit au logement opposable (DALO) en PACA (DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

28/01/2016
Le 21ème rapport sur le Mal logement(Fondation Abbé Pierre)

21/11/2015
Rendez-vous de CVPT "Le logement indigne à Marseille : changer de niveau et de méthode" (Communiqué)

12/05/2011
A propos de la rénovation du Vieux-Port et des concertations(Communiqué de presse de l’association "un centre ville pour tous")

7/02/2015
20e Rapport sur l’État du Mal-Logement en France 2015(Fondation Abbé Pierre)

21/03/2014
LES REPONSES DES CANDIDATS AUX ELECTIONS MUNICIPALES DE MARSEILLE AUX QUESTIONS POSEES PAR L’ASSOCIATION "UN CENTRE VILLE POUR TOUS"(Communiqué)

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

24/03/2017
Bilan Anah en PACA pour l’année 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

5/11/2013
Rendez-vous d’un" centre ville pour tous" " Belsunce aujourd’hui " (Communiqué et invitation)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0