Publication - 17/04/2009

Numéro spécial sur la rue de la République

Depuis 4 ans, les habitants de la rue de la République ont lutté pour défendre leurs droits à vivre dans ce quartier qu’ils ont choisi et qu’ils aiment, un quartier en pleine mutation dont la réhabilitation est inscrite au coeur du renouvellement urbain du centre-ville. Avec l’appui de notre association, ils se sont battus pour que cette réhabilitation ne soit pas synonyme de l’exclusion des plus fragiles d’entre eux. Ils ont exigé de leurs propriétaires qu’ils cessent les pressions et les menaces dont ils faisaient l’objet pour qu’ils quittent leur logement. Ils ont exigé des pouvoirs publics une information honnête et transparente. Les pouvoirs publics soutiennent en effet cette réhabilitation au travers d’investissements publics massifs qui valorisent le patrimoine des deux gros propriétaires de la rue, Lone Star/Marseille République et Eurazeo/ANF et leur permettent d’en tirer bénéfice. Enfin, ils ont exigé d’être traités avec respect, en citoyens responsables, imposables ou pas… La mobilisation collective a porté ses fruits : aucune expulsion n’a eu lieu, des relogements dignes ont été proposés et bon nombre d’entre eux sont aujourd’hui relogés. N’embellissons pourtant pas trop l’histoire : Combien sont ceux qui sont partis sous la menace d’un avenir incertain et dont nous n’avons rien su ? Combien sont ceux qui n’ont pas su ou pu faire respecter leurs droits ? La réhabilitation est aujourd’hui loin d’être terminée. Lone Star/ Marseille République n’a pas achevé son projet et a revendu cette année ses appartements et ses commerces, un nouveau propriétaire est arrivé. Des familles sont toujours en attente de propositions concrètes de relogement, d’autres vivent encore dans des immeubles entièrement vides, dont la rénovation n’est pas même annoncée… Quatre années plus tard, il nous a donc semblé essentiel de faire un point sur « l’affaire de la rue de la République ».

Qu’en est-il exactement ? Les pouvoirs publics, en particulier la Ville de Marseille, n’ont pas produit de bilan, social ou économique, de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) lancée en 2002. Qui est parti, où et dans quelles conditions ? Qui est resté ? Qui a été déplacé dans le même secteur ? Quels sont les nouveaux habitants ?

Combien de logements ont-ils été effectivement rénovés ? Parmi ceux-ci, combien de logements sociaux, combien de logements à loyerintermédiaire, tels que définis dans les protocoles d’accord signés par les deux propriétaires en contrepartie des subventions publiques et des investissements réalisés ? Combien de logements reste-t-il à rénover et dans quel délai ? A quand le retour des commerces de proximité ? Quels seront les nouveaux loyers ? Permettront-ils aux anciens habitants de rester dans leur quartier ?

Dans le contexte d’une crise financière et immobilière qui met les projecteurs sur la rue de la République, il nous semble urgent que les acteurs publics rendent des comptes et fournissent une évaluation de l’opération ainsi qu’une information sur les suites qui seront données à la rénovation du quartier.

Dans ce Numéro spécial, nous tentons d’apporter des éléments d’analyse de la situation actuelle et nous souhaitons, encore et toujours, en appeler à la solidarité envers les habitants les plus menacés, à Belsunce, Noailles ou sur la rue de la République, pour que les réhabilitations soient un progrès pour tous, pour que notre centreville puisse rester celui de tous.
Un Centre-Ville Pour Tous

Sommaire :

1 -  La spéculation, face cachée de la réhabilitation........................ p. 5-13

2 -  Réhabilitation et résistance des habitants................................. p. 14-17

3 -  Mort des commerces et fin du lien social.................................. p. 18-19

4 -  Les habitants toujours sous pression......................................... p. 20-26

5 -  Locataires défendez vos droits ! Adresses utiles...................... p. 27-31
 
Pour obtenir le N° Spécial d’avril 2009 cliquez
 

Et aussi

13/01/2016
Opération de la rue de la République...onze ans après...toujours inachevée...(Communiqué)

3/12/2015
"Rue de la République : où en est-on ?"(Compte-rendu de réunion du RV CVPT)

7/10/2014
Appel aux adhérents et sympathisants(Association "Un centre ville pour tous")

6/02/2012
La victoire du droit contre les abus de Marseille République(Arrêt de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence)

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

10/07/2017
Quelle concertation à La Plaine ?()

2/05/2017
Les chiffres-clés du logement en PACA en 2015(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

26/03/2017
Une étude de la CERC PACA qui mesure le poids économique du logement social(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0