Relevé de conclusions - 24/11/2008

Conseil d’administration du 3 novembre 2008

Association "un centre ville pour tous"

 
Relevé de conclusions


 
10 Présents ou représentés
10 Excusés ou absents

1 – Les enjeux d’un bilan des politiques d’habitat à Marseille à ce jour.
Autour de nos demandes et actions pour une évaluation des PRI et des OPAH, en Centre ville et rue de la République, la politique de réhabilitation et de logement social. Qu’en est-il de nos contacts avec les institutions ? :
* Contacts avec la Préfecture
Nous avions demandé une évaluation de différentes opérations (PRI, OPAH) et une concertation sur l’ANRU centre nord. Nous avons eu récemment un contact avec le Préfet à la Cohésion sociale, il confirme son soutien de notre démarche auprès de la ville. Il convient de revoir avec les partenaires concernés nos propositions et les conditions à réunir pour la concertation et l’évaluation.
* Rencontre récente avec la Mairie
Bilan d’une rencontre avec Mme Arlette Fructus, adjointe au logement, le 27 octobre 2008 a été fait par Simon, Jean-Philippe, Daniel et Michel. 
Tout en se déclarant d’accord sur notre proposition de publication en temps réel des arrêtés de péril sur le site de la Ville de Marseille, elle nous a demandé de prendre contact avec Me Allegrini adjoint chargé du suivi de ces questions. Une lettre à été adressé à celui-ci dans ce sens.
Concernant l’évaluation des PRI, des OPAH, etc.… et une approche plus globale du problème, elle a fait part de son accord avec le président de Marseille Aménagement pour la réalisation d’un bilan et d’une évaluation précise de l’activité de Marseille Aménagement dans le cadre du « CRAC » (Compte Rendu annuel d’Activité soumis au conseil municipal) prévu pour la fin de cette année.
Elle s’interroge sur le renouvellement de la convention de concessionnaire de Marseille Aménagement, qui s’achève fin 2009. C’est pourquoi l’évaluation des actions au centre-ville apparaît déterminante tant en ce qui concerne leurs aspects patrimoniaux que pour leurs dimensions financière et sociale. 
Sur la mixité sociale, elle s’est déclaré favorable à la mixité sociale dans le Centre ville.
En outre elle nous a fait part de sa volonté de lancer une étude sur la vacance en centre-ville en liaison avec les professionnels.
Manifestement il y a une demande à l’égard de l’association dont elle considère la fonction d’expertise. Nous avons cependant appuyé sur le fait que nous ne saurions être opérateur. Par contre, nous avons insisté sur divers dossiers qui ont sous-tendus par les interpellations faites auprès des candidats à Marseille lors des dernières élections législatives et municipales

Nous avons rencontré par ailleurs à Mme Boyer, élue déléguée à l’ANRU et à la politique de la ville en lui demandant, de bien vouloir nous donner une réponse au courrier adressé le 3 juillet 2008 au maire de Marseille sur l’ANRU centre Nord.
* Contacts avec Marseille Aménagement
 Compte tenu de notre dernière visite publique le 18 octobre dans les quartiers de Belsunce et Noailles, nous avons rendez-vous avec le directeur général de Marseille Aménagement le 26 novembre 2008. L’objectif est de pointer à nouveau ce qui marche et ce qui ne marche pas, au regard de la Délibération municipale n°199 sur le logement des personnes isolées en centre ville. Au cours de cette rencontre, nous allons rechercher les moyens d’augmenter le nombre d’immeubles à mobiliser notamment par à rapport aux immeubles en cours d’expropriation.
* Contacts avec Euroméditerranée
Nous avons pu avoir des données chiffrées sur les relogements de la rue de la République émanant de la Direction de l’Equipement mais aussi d’Euroméditerranée. Concernant l’évaluation de l’OPAH il nous a été indiqué que celle-ci devait se faire sous la réponsabilité de la Ville par Marseille Aménagement.

2 – Nos contributions à la réflexion sur l’avenir et les projets.
* Les dossiers ANRU
On attend une réponse de la ville tout en accumulant des informations notamment auprès de Préfecture. Pour l’heure les informations que nous pouvons réunir sur le devenir du projet ANRU au centre ville semblent loin d’être abouti.
 
3 – La poursuite de la défense et de l’assistance aux personnes en matière de droit au logement.
* Suivi de la mise en œuvre de la délibération 199 sur le logement des personnes isolées du centre ville
Dans le contact avec Mme Fructus, on a cité un certain nombre d’immeubles et situations, en demandant de disposer d’informations précises sur l’évolution sociale et foncière de ces immeubles.
* La situation de la Rue de la République
⇒ Le n° spécial République de novembre 2008
La mise en page est bien avancée, le document sera plus épais que prévu et aéré de photos. Après discussion, il est admis qu’une participation aux frais sera demandée s’élevant à 1 Euros.
⇒ L’évolution de la situation
Quelques éléments seront plus détaillés dans le « N° spécial République de novembre 2008 :
* Marseille République, avant la vente à Atemi en mars 2008, n’avait en fait réalisé que 281 cessions d’appartements à 5 bailleurs sociaux. (chiffre inférieur à ceux qui sont annoncés dans notamment la presse qui parle de 355 appartements en logement social.
Aujourd’hui, il y a un appel d’offres d’ATEMI adressé aux bailleurs sociaux pour la mise en vente de 124 logements ; 3 îlots sont concernés + le 14 rue du Chevalier Roze. Par ailleurs, Marseille République avait vendu 200 appartements « à la découpe ». Il reste 217 logements relevant d’ATEMI dont on ne sait rien et dans lesquels il resterait 70 locataires
* Côté ANF-Eurazéo, on a les données d’un journaliste. La pression sur les loyers continue à s’exercer. ANF est très dure sur la question des impayés. C’est une société de plus en plus en tension dans ses rapports avec ses locataires.
* Buildinvest (nouveau propriétaire de l’îlot 12 depuis octobre 2007) a été très sensible au communiqué que nous avions fait le 1er octobre 2008, interpellant les pouvoirs publics pour un meilleur contrôle de la situation engendrée par la crise financière et la spéculation. Nous avons publié leur lettre sur notre site. Ils nous disent qu’ils ont travaillé à la réalisation de permis de construire sur l’îlot 12 dans le cadre du PRI. Aujourd’hui, les 5 derniers locataires dans cet îlot viennent de recevoir des lettres congés de bail, leur demandant de partir. Pour cause de réhabilitation.
* La SOGIMA, malgré nos précédentes rencontres a de nouveau des pratiques inacceptables. Au 48 rue Fauchier, ils font des travaux sans prévenir les locataires (par ex : murer les ouvertures de toilettes depuis la cour..) Le président de l’association adressera un courrier au Président de la Sogima avec copie à la ville de Marseille.

4 – Calendrier : actions en cours et projets nouveaux
* Appel à une mobilisation le 22 novembre 2008 à Marseille (dans le cadre du forum social européen) avant la venue à Marseille des ministres européens du logement, de la ville. Antoine est mandaté pour apprécier avec le bureau si nous donnons notre signature au texte d’appel au côté des autres associations du collectif. Si tel est le cas, une participation au forum n’est pas exclue. Le bureau en appréciera les modalités. Dans le cas où l’association participerait à cette manifestation une diffusion du N° spécial sur la rue de la République aura lieu.
* Compte rendu recherche PUCA
Martine nous informe que cette rencontre est calée pour le 15 décembre 2008 fin d’après-midi. L’ampleur qui pourra être donnée à cette rencontre dépendra de la salle que l’on pourra mobiliser.
* Action « Audio-visuel »
Cette action reprend un peu de contenus. Certaines œuvres audio-visuelles parlant de la Rue de la République ont déjà été réunies. Elle est en discussion avec la Salle du Polygone Etoilé pour inscrire la projection de ces films dans leur programmation.
* Prochaine action formation
Contact a été pris avec l’Association régionale des HLM. Ils sont en train de mettre à jour l’Atlas social du logement de Marseille. Son directeur est d’accord pour participer à la suite de l’histoire engagée par Th. Durousseau, mais il nous demande de nous mettre en contact avec l’AGAM- réalisatrice de l’Atlas-, ce qui est en cours. La rencontre pourrait avoir lieu en janvier et pourrait être suivi de diverses interventions sur l’évolution urbaine et le développement de l’habitat.

5 –Tirage au sort de la durée des mandats des administrateurs

Echéance 2009 : Mousserin Stéphanie ; Beau Jean-Philippe ; Sengel Marie ; Gerin-Debuchy Marie-Laure ; Imbert-Vier Simon ; Cuadra Michel ; Brochier Damien.
Echéance 2010 : Abouakil Nouredine ; de Coninck Danièle ; do Campo Anita ; Guillon Michel ; Hampp Véronique ; de Leusse Christian ; Kalamuca Jean ; Roussel Monique.
Echéance 2011 : de Coninck Lionel ; Lacoste Patrick ; Derain Martine ; Bianchi Andrée ; Manry Véronique ; Carrière Daniel ; Dieudonné Philippe ; Richard Antoine.

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : mercredi 26 avril 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0