Faculté des Sciences Economiques Pierre Puget - 18/02/2004

Séminaire de terrain 2003/2004 - Etude de cas

DESS Développement local et urbain

Les habitants de la rue de la République entre réhabilitation sociale et opération immobilière Dans le cadre d’une coopération avec l’université, l’association "Centre Ville Pour Tous" a les deux années passées participé aux travaux de groupes d’étudiants sur les quartiers Belsunce et Noailles. Elle propose cette année un travail sur la rue de la République. Ancienne rue Impériale, principale percée haussmanienne de la ville entre le vieux port et le port de commerce, elle a été réalisée au milieu du XIXème pour relier les nouvelles urbanisations au centre historique. Actuellement, la rue de la République fait problème à la ville. Celle-ci veut enrayer le cycle paupérisation/dégradation de l’habitat qui s’y est installé. Elle a été toute entière inscrite dans le périmètre de l’opération Euroméditerranée, pour bien marquer l’importance de sa réhabilitation dans l’opération. D’importants travaux publics d’ aménités sont prévus dans les années qui viennent dans le sens de requalification de la rue (parking souterrain, tramway, etc ..) . Les immeubles sont pour 90% d’entre eux la propriété de deux sociétés qui louent les logements et les commerces, la société "Rue Impériale" (ex SIM) et la société P2C, investisseur nouvellement arrivé à Marseille ayant acheté les anciens actifs de Danone. Une grande incertitude, voire confusion, règne sur les intentions de certains investisseurs, devant le retard à respecter les engagements qui avaient été pris devant les pouvoirs publics en matière de réhabilitation sociale. La question se pose de savoir si nous sommes en présence d’une opération immobilière spéculative profitant des investissements publics, ou d’une réelle réhabilitation sociale respectant les habitants. Aucune réhabilitation ne peut être conduite sans une bonne connaissance à la fois du contexte institutionnel, économique et social. Le travail proposé consiste donc en : 1 - Faire le point du projet de réhabilitation tel qu’il est engagé par la ville et Euroméditerranée, notamment avec les deux investisseurs. Au moyen - d’interview des divers acteurs, Etat (Préfecture, DDE, …), Euromed, ville, communauté urbaine MPM, les propriétaires, la chambre de commerce (la question des commerces), les organismes sociaux, les associations diverses - de recherches bibliographiques et d’analyses des études disponibles, On établira une synthèse/diagnostic de la situation, et des problèmes qui se posent. On utilisera pour cela les éléments recueillis concernant : la structure de propriété, les évaluations disponibles, les études existantes sur l’état du bâti, les études préalables des OPAH sur la situation sociale et locative des habitants de la rue. La description du projet de la ville et d’Euromed sera abordée sous l’angle du programme et du marché du logement, des montages financiers, des conventions d’OPAH, des dispositions sociales prévues et notamment celles concernant le logement social. 2 - A partir de ces éléments, choisir un segment de la rue (un ou plusieurs immeubles représentatifs de la situation) pour y réaliser une enquête sociale auprès des habitants, préalablement à la réhabilitation de l’immeuble, et mettre en évidence les mesures à mettre en œuvre pour assurer le respect de leurs droits à l’information transparente et à un relogement provisoire ou définitif des habitants dans le respect de leur capacité et besoins sociaux. 3 - Préconiser auprès des pouvoirs publics et privés, et des relais associatifs, les mesures qui peuvent permettre une meilleure transparence du processus de rénovation, une association active des habitants à la démarche, et le respect de leur droit à la ville. L’association "Un centre ville pour tous" s’engage à faciliter l’accès aux fonds documentaires existants sur le sujet, cadrer le contexte global par ses ressources internes, faciliter les rencontres avec les acteurs notamment associatifs, et à accompagner l’équipe d’étudiants dans la méthodologie de l’enquête. L’Association pourra, comme les années précédentes, organiser un ou des comptes rendus publics et auprès de la presse et des media du travail des étudiants. Pour l’association "Centre Ville Pour Tous" c’est Véronique Manry qui assure l’animation de ce séminaire

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

10/07/2017
Quelle concertation à La Plaine ?()

14/12/2016
Les Comités Régionaux de l’Habitat et de l’Hébergement en 2016(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

26/04/2017
Programmation Anah en PACA pour 2017(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

5/12/2016
Enquête cadre de vie rue de la République( Note sur l’avancement )

2/04/2017
Séminaire Modeler la ville : transformations et dynamiques urbaines dans les « quartiers d’arrivée »(CNRS-Aix-Marseille - LAMES)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0