Ville de Marseille et Marseille Provence Métropole - 29/06/2011

Révision du POS de Marseille-Projet d’aménagement et de développement durable

27 mai 2011


SOMMAIRE



 
AMBITIONS ET PRINCIPES DU PROJET D’AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE


1. MARSEILLE, VILLE MARITIME
1.1. Réaffi rmer la vocation industrielle et commerciale de la partie centrale des bassins Est du port de Marseille-Fos et développer les porosités urbaines et fonctionnelles entre le port et la ville en priorité au niveau d’Euroméditerranée et de l’Estaque.
1.2. Protéger et valoriser un patrimoine naturel littoral et maritime d’exception, la richesse de sa biodiversité, dans le cadre d’une gestion intégrée.
1.3. Valoriser le patrimoine urbain, culturel et paysager du littoral marseillais et le rendre davantage accessible.
1.4. Structurer les pôles de loisirs et touristiques littoraux.
1.5. Devenir une métropole emblématique du nautisme et de la plongée en Méditerranée.



2. MARSEILLE, CAPITALE EURO-MÉDITERRANÉENNE ATTRACTIVE
2.1. Poursuivre en priorité l’aménagement du coeur de métropole et de ses trois secteurs prioritaires (Centre-Ville, Euromédi-
terranée et Prado-Marseille Grand Est), en favorisant leurs complémentarités et leurs effets d’entraînement, notamment sur les
grands territoires économiques de la Façade Maritime Nord et de la Vallée de l’Huveaune.
2.2. Développer et organiser les technopôles et campus d’enseignement supérieur et recherche, en renforçant leur accessibi-
lité et leur capacité d’accueil, la qualité des aménagements et l’ouverture sur leur environnement.
2.3. Conforter la capacité d’accueil des espaces économiques dédiés en favorisant leur densifi cation, notamment dans les
territoires de la Façade Maritime Nord et de la Vallée de l’Huveaune.
2.4. Favoriser les activités tertiaires en tissu mixte, en priorité dans les espaces visibles, intégrés et accessibles.
2.5. Renforcer l’attractivité commerciale régionale tout en maintenant/développant une offre de proximité répondant aux
besoins quotidiens des habitants.
2.6. Développer les équipements métropolitains en recherchant une plus grande intégration dans leur environnement urbain,
leur accessibilité en TCSP et leur complémentarité à l’échelle de la métropole.
2.7. Renforcer l’attractivité de la métropole et la mobilité résidentielle en développant une offre de logements diversifiée et adaptée.


3. MARSEILLE, VILLE RESPECTUEUSE DE SON ENVIRONNEMENT ET DE SON PATRIMOINE
3.1. Conforter la protection des massifs, réservoirs de biodiversité, et défi nir précisément les limites de la ville en arrêtant le mitage des territoires de frange.
3.2. Conforter la trame verte et bleue au sein de la ville constituée, intégrant des espaces supports de biodiversité et pour
l’accueil du public.
3.3. Préserver des espaces ouverts dans la ville, y développer des projets à vocation agricole, paysagère et/ou de loisirs, et réhabiliter les carrières en fi n d’exploitation.
3.4. Préserver le canal de Marseille en eau comme ouvrage essentiel à la structuration du territoire marseillais et en aménager certaines sections dans une logique de liaison douce et de belvédère sur la ville.
3.5. Concilier le renforcement de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine urbain, architectural et paysager, avec les dynamiques de renouvellement et d’intensifi cation de la ville.
3.6. Prendre en compte les risques, les nuisances et les perspectives de changement climatique comme une composante du projet urbain.



4. MARSEILLE, VILLE DES PROXIMITÉS : UNE OFFRE D’HABITAT ET UN BON NIVEAU DE SERVICES URBAINS POUR TOUS LES MARSEILLAIS
4.1. Renforcer le rôle des centralités et favoriser la proximité en développant une offre résidentielle, d’équipements, de commerces et de services à chaque échelle : centralités métropolitaines, centres de secteurs marseillais, principaux noyaux villageois et centres de quartiers.
4.2. Construire une ville apaisée privilégiant piétons et cyclistes, et requalifier l’espace public.
4.3. Adapter le stationnement aux objectifs de diminution de la voiture et de pacification de l’espace urbain.
4.4. Développer une offre de logements pour tous les Marseillais et promouvoir l’intégration sociale.
4.5. Optimiser la gestion des déchets et de l’assainissement, sécuriser les conditions d’approvisionnement en eau, limiter l’impact des fonctionnalités et services urbains sur l’environnement.
4.6. Développer une "ville connectée et intelligente" grâce aux technologies de l’information et de la communication.


5. MARSEILLE, CAP SUR LE RENOUVELLEMENT URBAIN : UNE VILLE ÉCONOME EN FONCIER ET EN ÉNERGIE, FAVORISANT LES ÉCOMOBILITÉS
5.1. Développer un réseau viaire plus urbain et multimodal adapté au développement durable de Marseille.
5.2. Construire un réseau complet et performant de Transport en Commun en Site Propre et de pôles d’échanges hiérarchisés, constituant la colonne vertébrale du développement urbain.
5.3. Amplifi er la dynamique de renouvellement urbain en cohérence avec le renforcement du réseau de TCSP et TC performants, dans une logique d’intensifi cation urbaine, d’équilibre et de mixité fonctionnelle (développement économique, résidentiel, équipements, espaces publics de qualité).
5.4. Favoriser une densifi cation maîtrisée des zones urbanisées et bien équipées, à travers des formes urbaines à la fois plus compactes et compatibles avec le maintien ou la création d’espaces de respiration et de nature dans la ville.
5.5. Favoriser la qualité environnementale et sobriété énergétique des projets et la réhabilitation énergétique des bâtiments existants.
5.6. Promouvoir un développement important des énergies renouvelables.
5.7. Encourager l’écomobilité pour le transport des marchandises en ville.


 


Voir le document "Révision du Pos de Marseille" du 27 mai 2011

Et aussi

15/04/2017
Registre national des copropriétés et Régime d’aide "Habiter Mieux - Copropriété" partager sur facebook(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

10/07/2017
Quelle concertation à La Plaine ?()

23/05/2016
Marseille concentre la moitié de la population des quartiers de la politique de la ville de la région(Bulletin de l’INSEE PACA)

9/02/2016
"Le cri d’alarme d’un marseillais en colère"(Alain FOUREST, consultant en gestion urbaine, ancien responsable de la politique de la ville)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0