Le Parisien.fr - 1er/02/2012

Marseille : un an de prison requis contre le propriétaire de 19 logements indignes

 Un an de prison ferme a été requis mercredi par le tribunal correctionnel contre le propriétaire de 19 logements indignes situés dans le centre de Marseille, dont l’un des locataires avait péri après une chute dans les escaliers de l’immeuble dégradé.

A l’encontre de Manuel Saez, ingénieur de 55 ans, le procureur Jean-Luc Blachon a requis une peine de 22 mois de prison dont 10 avec sursis, ainsi qu’une amende de 5 000 euros et l’interdiction de gérer un immeuble.

Le 13 février 2007, Ramdane Fekari, un travailleur handicapé de 56 ans, chutait mortellement dans l’escalier de cet immeuble, situé rue d’Aubagne.

Les policiers, alertés par d’autres locataires, qui leur énuméraient les problèmes rencontrés au quotidien (installation électrique non conforme, toilettes et douches sur le palier, fuites d’eau, rampe d’escalier dangereuse), s’étaient vite rendu compte que les parties communes étaient dégradées et les volées d’escalier de hauteurs inégales.

A l’audience mercredi, M. Saez, pour qui M. Fekari a été "poussé" ou aurait fait "un malaise", s’est défendu en parlant de son immeuble comme d’un "petit bijou", sa femme soulignant même qu’il avait "passé sa vie à rénover les appartements".

"Même la prison, s’il devait y aller, offrirait des conditions d’hébergement meilleures que celles qu’ils offraient à ses locataires", s’est exclamé durant sa plaidoirie Me Hajer Amri, l’avocat de trois locataires parties civiles dans ce dossier.
Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 14 mars.

AFP

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0