Compte-rendu de réunion - 20/10/2014

Conseil d’administration du 22 septembre 2014

Association "un centre ville pour tous"


 

 

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Lundi 22 septembre 2014

 

10 Présents

2 excusés

ORDRE DU JOUR

  1. Discussion sur notre plan d’actions sur la base des textes présentés
  2. Discussion sur Contrats de ville, Conseils citoyens et compte rendu réunion Pas sans nous (Nantes)
  3. Préparation des actions immédiates : débat loi ALUR, interpellation Soleam et ville, réclamation des CRAC
  4. Préparation de l’AG (orientations pour 2014-2015)
  5. Informations sur l’enquête pour un bilan rue de la République
  6. La question posée par ETC : "l’inscription de CVPT comme collaborateur du collectif ETC dans sa demande de subventions à l’Etat"
  7. PLU où on en est ?
  8. Question spécifique de la dropbox
  9. Questions diverses

 

 La séance est ouverte à 18h15

 

  1. Discussion sur la forme du débat qui a présidé à l’éventuelle "collaboration" de CVPT à la démarche d’ETC

Les membres du CA souhaitent avoir une discussion préalable sur la façon dont a été introduite la question de notre participation à l’action d’ETC sur le secteur place Louise Michel/ place de la Providence, à Belsunce.

ETC a sollicité dans l’urgence le bureau de CVPT afin de citer le nom de notre association dans son dossier de demande de subvention. Une réponse positive lui a été donnée.

Mais cela n’a pas été sans susciter des réactions compte tenu de l’absence de débat préalable en CA comme il est d’usage.

Il ressort du débat que :

- Une information insuffisante a été diffusée sur le fond du dossier et sur les raisons susceptibles de nous amener à accepter de répondre dans l’urgence.

- Les échanges de mails n’ont pas assez tenu compte de cela et ont beaucoup trop vite dérapé vers des propos peu respectueux de modes habituels de communication entre nous.

Cela ne met pas en cause l’intérêt qu’il peut y avoir de nous associer ou non à la démarche proposée par ETC, dont nous allons discuter après.

En conclusion, deux choses apparaissent : il est nécessaire d’attendre un CA pour avoir les discussions nécessaires sur des actions susceptibles d’engager l’association ; il est souhaitable que nous maintenions la sérénité dans nos échanges, le respect de l’action de chacun et des personnes.

 

  1. Quelle stratégie pour les mois qui viennent ?

Le bureau propose que nous prenions du temps pour discuter de notre "stratégie" lors de l’Assemblée générale du 27 octobre compte tenu du contexte dans lequel nous sommes aujourd’hui :

- le contexte politique national et local très peu porteur

- la situation propre à notre association qui est à un tournant, après les années de fort engagement sur le terrain (des hôtels meubles de Belsunce à la rue de la République) ou sur le terrain de la programmation urbaine (du SCOT au PLU), ou encore sur les actions engagées par certains d’entre nous concernant le rapport de la CRC sur Marseille Aménagement. Nous sommes maintenant face à la nécessité de nous redéployer. En effet les sollicitations sont nombreuses car l’attente est grande à notre égard et nous savons bien que nous avons à reprendre sans cesse notre enracinement dans les questions vécues par les habitants, à un moment où les autorités locales sont revenues à une attitude systématique de refus de communiquer avec les habitants.

Il est proposé de :

- reprendre notre démarche d’éducation populaire,

- maintenir notre veille sur les décisions et les actions susceptibles de porter atteinte aux habitants de la part des collectivités publiques,

- chercher des contacts et des "alliés" à l’extérieur 

- nous ouvrir aux démarches de participation et de concertation citoyenne

Plusieurs démarches sont susceptibles d’attirer notre attention, voire notre engagement : la démarche du groupe Appui proposée par Agnès Deboulet, les copropriétés dégradées (Mail, Maison Blanche, Corot, etc.), les initiatives engagées sur le quartier de la Belle de Mai, les mobilisations qui se font sur le 13è-14ème arr., l’anniversaire des 10 ans de la rue de la République, la démarche engagée au niveau national avec le mouvement "Pas sans Nous", la démarche proposée aujourd’hui par ETC sur le quartier Belsunce, etc.

Mais avant de nous engager sur telle ou telle action et avant de soutenir ou d’appuyer telle ou telle de ces démarches, il est nécessaire refaire le point sur ce que nous sommes et ce que nous voulons. Un CA extraordinaire sera nécessaire avant l’AG pour mieux cerner les propositions que nous allons faire. Ce CA extraordinaire se tiendra le lundi 13 octobre à 18h (cité des associations) sur la base du texte d’orientation stratégique qui a été proposé.

 

  1. La réunion nationale du mouvement Pas sans Nous

En juin 2013 et février 2014, Michel a été attentif à la façon dont les conclusions du Rapport Mechmache-Bacqué sur la question de la participation des habitants à l’action urbaine et sociale dans les quartiers de nos villes, était susceptible de se mettre en œuvre dans la coordination provisoire qui se mettait en place.

Nathalie est allée à Nantes à la réunion qui a installé juridiquement cette coordination avec désignation des membres de son 1er conseil d’administration.

Les Marseillais ne se sont pas illustrés de façon très positive lors de cette rencontre nationale, notamment avec les tensions qui se sont manifestées entre sympathisants du CQPM (collectif des quartiers populaires de Marseille) et Collectif du 1er juin. Deux délégués régionaux, avec leurs suppléants ont toutefois été désignés. A terme, une coordination régionale des Pas sans Nous devrait voir le jour.

CVPT n’a pas vocation à "s’intégrer" dans ce mouvement. Cependant compte tenu de la qualité de la démarche engagée, il paraît opportun de rester attentif à son évolution et de continuer à faire part de notre savoir-faire.

Il nous faudra en particulier être attentif à la façon dont le contrat de ville tiendra compte de cette question de la participation citoyenne, désormais inscrite dans la loi.

 

  1. Rue de la République commémoration des 10 ans

Dans la perspective d’une action spécifique autour du 26 novembre 2014, date anniversaire de l’engagement de l’action publique sur la rue de la République en 2004, il va être proposé dans les 10 jours (par Antoine et Marie) d’engager une enquête sur l’état actuel de la rue. En effet, en l’absence d’éléments objectifs de la part de la municipalité et des opérateurs sur l’évolution de la rue, seule une observation réalisée par nous mêmes nous permettra de nous exprimer de façon crédible. Cette observation sera doublée d’une analyse statistique concernant les données dont nous disposons sur le logement social réalisé depuis 2005 dans le périmètre de l’OPAH.

Il sera judicieux que cette enquête soit menée par les membres de CVPT mais aussi par un appel aux 56 sympathisants qui s’étaient signalés à la grande époque de la mobilisation pour cette rue.

 

  1. L’action avec ETC

La proposition de soutenir l’intervention d’ETC sur les places du quartier Belsunce vient d’une part des informations que certains d’entre nous ont eues sur leurs méthodes et leurs précédentes expériences (ils sont venus présenter leur démarche lors d’une réunion à Pensons le Matin) et de la lecture de leur proposition d’intervention sur la place Louise Michel (dossier de demande de subvention établie pour la DGET-ANRU).

Leur projet est de construire un kiosque en bois qui soit un lieu de consultation-discussion avec les habitants. Ils sont prêts à investir du temps et de l’énergie, même sans subvention, pendant une année, pour élaborer des projets en tenant compte des idées des habitants.

CVPT pourrait être attentif à leur démarche, voire l’appuyer. Il est proposé que le bureau organise une rencontre avec le groupe ETC, et rende compte. Merci aux volontaires pour cette rencontre de se manifester.

 

  1. Les Rendez-Vous de CVPT

Pour ce trimestre, il n’est pas proposé de Rendez-vous, hormis les deux rencontres co-organisées avec PLM : l’extension démesurée du parc commercial (P. Lacoste et alii) qui s’est tenu le 13 septembre, et sur la délinquance (Laurent Muchielli) qui se tiendra le 13 décembre.

En revanche, il est proposé d’organiser un certain nombre de rencontre de travail avec les acteurs associatifs et techniques qui ont des démarches qui nous intéressent et avec lesquels nous sommes susceptibles de tisser des réseaux.

 

 

La séance est levée à 20 h 30

Et aussi

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0