Compte-rendu de réunion - 9/02/2015

"Rendez-vous d’Un Centre Ville Pour Tous" pour l’année 2015 a porté sur le thème : "Rencontre avec ’les Brouettes’ de la Belle de Mai"

 

Le 1er débat organisé mercredi 28 janvier 2015

dans le cadre des

"Rendez-vous d’Un Centre Ville Pour Tous"

pour l’année 2015 a porté sur le thème :

 

"Rencontre avec ’les Brouettes’

de la Belle de Mai"

 

 Avec :

Le collectif Brouettes et Cie

 

Rappel du cadrage :

L’action des Brouettes de la Belle de Mai a commencé quand des habitants ont eu envie de semer et d’aimer leur quartier pour plus Belle de Mai : 45 000 habitants et pas de bibliothèque, pas de transport en commun le soir, pas d’espace vert, ni de jardins partagés, la double peine pour un quartier " le plus pauvre de France" que les élus ont laissé se dégrader pour en faire un foncier rentable à moyen terme pour des promoteurs.

 

"Brouettes et Cie" ce sont des actions concrètes, conviviales, solidaires comme des pétitions « pour une bibliothèque »( toujours en ligne), « la belle navette » ( le temps d’une action) et avec des vraies brouettes, des donateurs, des ouvrages sont prêtés aux enfants et aux adultes chaque 1° samedi du mois sur le marché Cadenat et proposés sur des étagères chez des commerçants partenaires . 

Leur site en dit davantage : https://brouettesetcompagnie.wordpress.com/

 

Les mauvaises conditions qui sont faites à leurs quartiers, l’énergie que déploie ce collectif d’habitants, l’appartenance au périmètre commun dénommé Opération Grand Centre Ville sont autant d’éléments qui rapprochent Un Centre Ville Pour Tous de leur association.

 

Nos démarches ne sont pas les mêmes, mais il nous paraît utile d’échanger avec eux sur les réponses qu’ils choisissent d’apporter aux problèmes qui sont les leurs.

Ils sont intéressés à mieux comprendre notre histoire et notre action.

Nous leur poseront des questions sur leur projet, la façon dont ils construisent leur démarche pour les habitants, comment ils se situent vis-à-vis des pouvoirs publics et en particulier face aux modalités de concertation que la ville leur propose aujourd’hui sur le périmètre incluant les Docks libres et la caserne du Muy, comment ils envisagent aussi leur participation aux conseils citoyens que propose le contrat de ville.

 

Avec eux nous nous poserons la question des liens qu’il peut y avoir avec les démarches de mobilisation citoyennes qui se manifestent aujourd’hui en centre ville (Noailles, la Plaine, rue de la République) et au-delà. Et cette rencontre sera ouverte à ces autres initiatives.

 

 

Introduction : rappel des domaines d’interventions et des objectifs de CVPT ; présentation des participants.

 

Présentation par l’association Brouettes et Cie de son histoire et de ses objectifs

Il y a 5 ans, nous sommes allés à la rencontre du CIQ, nous avons estimé que le CIQ n’était pas suffisant, nous voulions créer un espace pour les habitants.

Nous voulions être "anarchiquement cohérents", ne dépendre d’aucune institution.

Nous avons lancé à un petit niveau une campagne par internet pour collecter des fonds destinés à réaliser une carte postale qui demande une navette bus entre la Belle de Mai et le centre ville.

Près de 1 000 personnes se sont retrouvées autour d’un char, devant le palais Longchamp.

On se rend dans tous les lieux où nous pouvons rallier à nous des professionnels.

Nous avons mis en place le système des brouettes remplies de livres, pour nous c’était une façon symbolique d’attirer l’attention, sur l’absence de bibliothèque.

Et nous avons créé un blog Brouettes et Cie.

Aujourd’hui, nous nous battons sur la question de la Maison pour Tous, nous ne voulons pas qu’elle soit transplantée dans la Friche belle de Mai, nous voulons qu’elle reste à sa place au centre du quartier agrandie, par des espaces commerciaux abandonnés et avec les moyens aen personnel correspondant aux actions d’éducations populaires et intergénérationnelle qu’elle porte.

Nous voulons agir pour la ville aussi, au-delà des CIQ qui fragmentent la vie des habitants.

Nous sommes attentifs au futur conseil citoyen destiné à traiter des actions financées et reconnus pour interpeller le politique. Sans chercher à prendre la place des autres.

Nous nous organisons pour faire une proposition concernant le conseil citoyen à la fin du mois de février.

La question va se poser d’un conseil citoyen qui soit spécifique à notre quartier ou qui concerne l’ensemble du centre ville, comme l’annonce la municipalité.

En ce qui concerne la Friche Belle de Mai, nous voulons en partenariat avec la coopérative SCIC donner toute sa place à un droit nouveau qu’est la maîtrise d’usage. En tant qu’usagers et habitants du quartier nous souhaitons en lien avec les résidents ,les artistes de la Friche participer à un développement qui sera aussi celui du quartier et de l’intérêt de ses citoyens.

On se mêle de ce qui nous regarde. La notion de comité d’usager fait notre unité, nous n’attendons pas que d’autres fassent à notre place. Nous en avons ras-le-bol de la belle image qu’on a tenté d’afficher avec MP 13 "Ma ville accélère". On a fait un clip de 3 mn à ce propos.

Pour Noël, nous avons lancé un mot d’ordre pour décorer les sapins mis en place par la ville.

On fait des apéritifs pour discuter des actions à mener.

L’information circule dans le quartier grâce au site internet.

Avec ces actions, nous sommes dans la visibilité, les gens nous rejoignent.

Et à la suite de l’article de la Provence, propos des brouettes et du CIQ une concertation a enfin été obtenue. .

JN Guérini au cours de celle-ci, a acté en présence de la maire de secteur, la disponibilité de locaux de part et d’autre de la MPT, en présence du propriétaire il a dit qu’il les lui achetait, et qu’il apporterait 80% de financement des travaux nécessaires au projet. Un bibliobus serait remis en circulation ; les brouettes, comme le CIQ, les parents d’élève….. feront tout pour que cela ne reste pas des promesses..

 

Nous continuons à exiger, comme le dit Jaurès, une vraie bibliothèque qui soit un lieu de vie pour la rencontre et la connaissance de toutes les cultures qui font la richesse de ce quartier.

 

Lors des débats publics engagés sur les Casernes en 2015, nous avons pu voir l’intérêt pour des espaces verts et pour cette bibliothèque, on veut des services publics du 21° siècle d’autant que nous avons été privés de ceux du 20°..

Nous prévoyons d’intervenir auprès des équipes qui vont concourir pour les projets d’aménagements des Casernes, en introduisant dans la réponse de l’une d’entre elle la notion de maîtrise d’usage.

Nous soutenons l’association le vestibule de l’emploi destinée à aider les demandeurs d’emploi qui se présentent à un entretien d’embauche à trouver la tenue qui conviendra

 

Concernant la Caserne du Muy ; il y a déjà eu une consultation avec Res publica sur plusieurs thèmes, certes à long terme il y a de grands équipements prévus, comme la gare TGV en souterrain, mais nous voulons travailler sur le court terme, avec des marques immédiates de réalisation.

Nous donnerons notre point de vue, nous voulons maintenir la vie au sein du quartier (avec artisans et commerces) et non raser des immeubles.

Il faut qu’il y ait un lien entre les grands projets sur la Caserne et les « petits projets » qui amélioreront la vie quotidienne

 Notre action est globale, On veut tous ce qui est périphérique aux emplois à créer (crèches, écoles, transports..

Des financements doivent venir dans tous les secteurs dans le cadre du contrat de ville, nous aurons nos propositions d’ou l’urgence de mettre en place le conseil citoyen .

Nous sommes aussi confrontés aux graves conditions de logements des habitants, dans le bâti ancien certain propriétaires agissent en toute impunité en laissant leurs locataires dans l’insalubrité Il faudra se donner un outil d’aide aux locataires.

Un centre ville pour tous pourrait aider à organiser l’aide que les Brouettes peuvent leurs apporter .

 

 

La séance est levée à 20h 15.

L’association Un Centre Ville Pour Tous remercie les participants.

Et aussi

13/04/2017
Qualité de vie en PACA : Logement, emploi, revenus et cadre de vie différencient les territoires partager sur facebook partager sur twitter(DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur)

31/03/2017
Un Centre Ville Pour Tous a besoin de vous !(Invitation aux adhérents, sympathisants et partenaires)

10/07/2017
Quelle concertation à La Plaine ?()

3/12/2015
"Rue de la République : où en est-on ?"(Compte-rendu de réunion du RV CVPT)

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0