DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur - 9/05/2016

Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?

9 mai 2016


 

Atelier sur les opérations d’aménagement et la production de maisons individuelles : comment construire autrement ?
partager sur facebook partager sur twitter
29 avril 2016 (mis à jour le 9 mai 2016)
Promouvoir l’opération d’aménagement d’ensemble en PACA

De nombreux dires d’acteurs et comparaisons interrégionales soulignent le fait que le développement de logements en PACA s’appuie essentiellement sur une construction au coup par coup (un terrain → un projet immobilier), plutôt que sous la forme d’opération d’aménagement d’ensemble (une emprise plus importante → un programme mixte intégrant des espaces publics, un travail de composition urbaine, etc.).
Frilosité des élus à faire émerger de telles opérations sur leur commune, manque de coordination et d’anticipation à l’échelle d’un territoire, enjeux d’acceptabilité auprès de la population locale, complexité, peur de la mixité, etc. : les points de blocage relevés par les participants de l’atelier sont nombreux, basés autant sur des freins idéologiques que sur des difficultés opérationnelles de mise en œuvre.
Plusieurs propositions sont avancées à l’occasion de cet atelier afin de promouvoir les opérations d’ensemble et leur qualité de mise en œuvre :
- sur les conditions amont facilitant l’émergence d’opérations d’aménagement sur le territoire,
- sur les éléments-clés à la base du projet d’aménagement (choix des acteurs, définition de la programmation, choix des outils opérationnels),
- enfin sur les conditions de mise en œuvre (organisation urbaine, articulation entre les filières de l’aménagement et celles du bâti, espaces publics, etc.)

Elles sont détaillées dans le compte-rendu téléchargeable en bas de cet article.
Vers des modes de production plus denses pour la maison individuelle ?

Le deuxième sujet abordé dans cet atelier concerne les filières de production de maisons individuelles. Si des efforts sont observés sur la réduction de la taille des parcelles ou encore sur une relative prise de conscience des impacts d’un développement en diffus, force est de constater que la maison individuelle continue de générer une consommation foncière importante, et de répéter le schéma d’une implantation bâtie isolé au milieu d’une parcelle. Des formes de logement individuel dense peuvent concilier aujourd’hui qualité du cadre de vie, qualité de l’habitat, et optimisation foncière. Reste à développer ces nouveaux modèles typologiques sur des marchés opportuns, notamment auprès des filières de constructeurs de maisons individuelles qui pèsent fortement sur le marché de la maison et sont aujourd’hui peu habitués à travailler sur des modèles plus compacts et des parcelles étroites.
Télécharger :

 

Télécharger :

Lettre d'information

Vous pouvez vous abonner gratuitement ici à la liste de diffusion de Centre Ville Pour Tous.


Association "Centre ville pour tous"
Cité des Associations
BP n° 241
93, la Canebière
13001 Marseille

Contact

Mise à jour : lundi 10 juillet 2017 | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0